Skip to content

LÉGAL

Notre cadre légal

IDENTITÉ

Ceci est le site de la société Spatiodata

Nos coordonnées légales sont :
Spatiodata SPRL
Rue du Parc Industriel (allée 1), 2
4540 Amay
Belgique
+32 479 321 357
info@spatiodata.com

TVA : BE0643.815.724

 

Notre responsable de la protection des données peut être contacté à l’adresse dpo-sd[at]spatiodata.com

CONDITIONS DE VENTE ET D’UTILISATION

 

ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

D’UNE PART,

SpatioData sprl, ayant son siège social rue du Parc Industriel (allée 1), 2 à 4540 Amay (numéro d’entreprise BE0643.815.724)

Ci-après dénommé « le fournisseur » ou « Prestataire » ou « SpatioData ».

ET D’AUTRE PART,

Toute personne physique ou morale ayant accepté les présentes conditions générales de vente et d’utilisation (CGVU).

Ci-après dénommé « le client »,

Individuellement dénommé « Partie » et ensemble dénommé « Parties »,

IL A DÉJÀ ÉTÉ EXPOSÉ À CE QUI SUIT :

Le Client reconnaît avoir reçu du Prestataire toutes les informations nécessaires pour lui permettre d’évaluer l’adéquation des services et/ou des équipements à ses besoins et de prendre toutes les précautions nécessaires à leur utilisation.

LE CLIENT RECONNAÎT AVOIR REÇU DU PRESTATAIRE DE SERVICES TOUTES LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR LUI PERMETTRE D’ÉVALUER L’ADÉQUATION DES SERVICES ET/OU DES ÉQUIPEMENTS À SES BESOINS ET DE PRENDRE TOUTES LES PRÉCAUTIONS NÉCESSAIRES À LEUR UTILISATION :

 

ARTICLE 1. DÉFINITIONS

Les termes en majuscules dans le contrat, qu’ils soient utilisés au singulier ou au pluriel, ont la signification indiquée ci-dessous.

 

Solutions se réfère aux services mentionnés dans la facture et mis à la disposition du client dans le cadre des services d’application qui font l’objet du contrat ;

Données désigne les informations, les publications et, de manière générale, les données de la base de données du Client, dont l’utilisation fait l’objet du présent contrat, qui peuvent être consultées par les Utilisateurs et le public ;

Données publiques désigne les Données qui peuvent être consultées par le public ;

Données privées désigne les Données qui ne peuvent être consultées que par les Utilisateurs ;

Copie Anonymisée signifie une copie des Données Privées dont le caractère personnel et confidentiel a été supprimé.

Identifiants : l’identifiant propre à l’Utilisateur (« login ») et le mot de passe de connexion (« password »), choisis lors de l’inscription au service ;

Internet désigne l’ensemble des réseaux interconnectés, qui sont situés dans toutes les régions du monde ;

Intranet désigne le réseau informatique propre à une entreprise ou à une organisation, utilisant les protocoles TCP/IP et, plus généralement, les technologies de l’Internet et qui peut être connecté au réseau Internet ;

Logiciel désigne tout logiciel fourni par le fournisseur de services au client et notamment les solutions associées ;

Service applicatif désigne le service offert en mode SaaS par le Prestataire de services, permettant au Client d’utiliser les Solutions ;

Utilisateur désigne la personne placée sous la responsabilité du Client (employé, représentant, etc.) et qui dispose d’Identifiants d’accès pour accéder aux Services Applicatifs pour le compte du Client ;

ARTICLE 2. OBJECTIF

Les présentes conditions générales constituent un accord juridique entre le prestataire de services et le client. En accédant ou en utilisant l’un des services d’application, le client s’engage à respecter les présentes conditions générales.

 

L’objet des présentes conditions générales est de définir les conditions applicables aux services d’application utilisés par le client.

 

Le fournisseur de services donne son accord au client, qui accepte :

– un droit d’utilisation finale des Solutions ;

– un ensemble de services définis ci-après, notamment l’hébergement des données, la maintenance des Services Applicatifs, le support technique.

 

ARTICLE 3. DOCUMENTS CONTRACTUELS

Les présentes conditions générales constituent l’intégralité des engagements existant entre les parties, ci-après dénommées ensemble le Contrat. Elles remplacent et annulent tout engagement antérieur, oral ou écrit, relatif à l’objet du Contrat. Les présentes conditions générales prévalent sur toute autre condition pour laquelle le prestataire de services n’a pas donné son accord.

 

Le Contrat est formé par le présent document ;

 

ARTICLE 4. EFFET, DURÉE ET RENOUVELLEMENT

L’accord prendra effet dès la première utilisation du service d’application.

Sa durée est fixée à un an à partir de son entrée en vigueur.

Le présent contrat sera renouvelé tacitement dans des conditions identiques, à moins que les parties ne conviennent d’un nouveau champ d’application fonctionnel pour les services d’application afin de couvrir les besoins du client.

La résiliation du Contrat par le Client doit être notifiée au Prestataire de services, par courrier recommandé, trois mois avant la fin de sa durée. A défaut, le Client sera tenu de verser au prestataire une indemnité équivalente à un tiers du prix annuel du Service d’Application.

Le Prestataire de services peut, pour sa part, y mettre fin sans préavis pour un motif valable, par exemple

– Transmission des identifiants à un tiers

– Utilisation contraire à la morale ou à l’ordre public

– Divulgation de données à des tiers

– Dépassement des quotas autorisés

– Tentative de piratage de logiciels

– • …

ARTICLE 5. DESCRIPTION DES SERVICES D’APPLICATION

5.1. SOLUTIONS D’APPLICATION

Le fournisseur de services met les solutions à la disposition du client sur son serveur via l’Internet. Dans les conditions de l’ARTICLE 7 LICENCE, le Prestataire de services accorde au Client le droit d’utiliser les Solutions développées par le Prestataire de services sur une base non exclusive.

Le Prestataire assure l’hébergement des données, la maintenance et la sécurité des Solutions.

 

 

5.2. RÉSEAU

Le réseau est choisi par le client. Le fournisseur de services ne fournit aucune garantie.

 

Comme le Prestataire de services ne peut être tenu responsable des interruptions de la ligne de réseau, il attire l’attention du Client sur l’importance du choix de son opérateur et du produit de l’opérateur, et notamment sur la possibilité de secours qu’il peut offrir en mettant en place une ligne parallèle en cas d’interruption du réseau.

 

Le Client s’engage à choisir un produit qui garantit un débit minimum de 5 mégabits/s.

 

5.3. ACCÈS AUX SOLUTIONS

Le client utilisera ce droit d’accès seul. A l’exception des périodes de maintenance, il pourra se connecter à tout moment, à savoir :

– 24 heures sur 24,

– tous les jours sauf les samedis et les dimanches (heure de Bruxelles).

 

La procédure d’accès suivante doit être strictement respectée par le client.

L’accès se fait de la manière suivante :

– depuis les ordinateurs du Client ;

– à partir de tout ordinateur nomade du Client ;

– à partir de terminaux mobiles (tablette, smartphone) ;

– au moyen des Identifiants choisis par les Utilisateurs lors de leur inscription.

 

L’identification du Client lors de l’accès aux Services d’Application se fait au moyen de :

– d’un Identifiant choisi par chaque Utilisateur désigné par le Client,

– et un mot de passe choisi par chaque utilisateur.

Les utilisateurs utiliseront leurs identifiants à chaque fois qu’ils se connecteront aux services d’application.

Les Identifiants sont destinés à réserver l’accès aux Solutions couvertes par le Contrat aux Utilisateurs du Client, à protéger l’intégrité et la disponibilité des Solutions, ainsi que l’intégrité, la disponibilité et la confidentialité des Données Personnelles du Client telles que transmises par les Utilisateurs.

Les identifiants sont personnels et confidentiels. Ils ne peuvent être modifiés qu’à la demande d’un Utilisateur ou à l’initiative du Prestataire, à condition que le Client en soit informé au préalable. Le Client s’engage à faire tous les efforts nécessaires pour garder ses Identifiants secrets et à ne pas les divulguer sous quelque forme que ce soit.

Le Client est entièrement responsable du choix et de l’utilisation des Identifiants et est responsable de la garde des codes d’accès qui lui sont donnés. Il doit s’assurer qu’aucune autre personne non autorisée par le fournisseur de services n’a accès aux services et solutions d’application. D’une manière générale, le Client est responsable de la sécurité des postes de travail individuels qui accèdent aux Solutions. Dans le cas où le Client a connaissance qu’une autre personne accède aux Solutions, le Client doit en informer le Prestataire de Services sans délai.

En cas de perte ou de vol d’un des Identifiants, le Client utilisera la procédure mise en place par le Prestataire pour récupérer les Identifiants de ses Utilisateurs (envoyer un e-mail à info@spatiodata.com).

 

La transmission des Identifiants à un tiers non autorisé par le Prestataire est un délit et est passible de poursuites.

 

ARTICLE 6. QUALITÉ DES APPLICATIONS

Le client est averti des risques techniques inhérents à l’Internet et des interruptions d’accès qui peuvent en résulter. En conséquence, le fournisseur de services ne peut être tenu responsable de l’indisponibilité ou du ralentissement des services applicatifs. Le Prestataire n’est pas en mesure de garantir la continuité des Services d’Application, exécutés à distance via Internet, ce que le Client reconnaît.

 

En outre, il est de la responsabilité du Client de respecter les seuils de volume et d’informer le Prestataire de services en cas d’augmentation de ses besoins en termes de capacité de traitement.

 

En cas de non-respect par le Client des conditions générales d’utilisation, le Prestataire se réserve le droit de limiter ou de suspendre l’accès du Client aux Services applicatifs.

 

Le Prestataire s’engage à mettre en place des contrôles efficaces afin de fournir une assurance raisonnable que le Client peut accéder et utiliser les applications concernées pendant les heures de bureau (heure de Bruxelles).

 

Les services applicatifs peuvent occasionnellement être suspendus en raison d’interventions de maintenance nécessaires au bon fonctionnement des serveurs et/ou de la plateforme du Prestataire. En cas d’interruption des Services applicatifs pour maintenance, le Prestataire s’engage à informer au mieux le client de l’interruption afin que ce dernier puisse prendre les dispositions nécessaires suffisamment à l’avance pour éviter toute perturbation de son activité.

 

ARTICLE 7. LICENCE

Le Prestataire de services accorde au Client un droit personnel, non exclusif, non transférable et non cessible d’utiliser les Solutions, pour toute la durée du Contrat et pour le monde entier.

Le Client ne peut utiliser les Services Applicatifs et les Solutions que conformément à ses besoins et à leur documentation. En particulier, la licence relative aux Solutions n’est accordée que dans le seul et unique but de permettre au Client d’utiliser les Services, à l’exclusion de tout autre but.

Le droit d’utilisation s’entend comme le droit de représenter et de mettre en œuvre les Services d’Application conformément à leur objet, en mode SaaS via une connexion à un réseau de communications électroniques. Le Client ne peut en aucun cas mettre les Solutions à la disposition d’un tiers, et s’interdit toute autre utilisation, notamment toute adaptation, modification, traduction, arrangement, distribution, décompilation, sans que cette liste ne soit exhaustive.

 

ARTICLE 8. MAINTENANCE

Le fournisseur de services prend en charge la maintenance corrective et évolutive des solutions.

 

Un service gratuit de support par e-mail pour traiter les anomalies est disponible du lundi au vendredi inclus, de 9h à 17h. Le Prestataire de services diagnostique l’anomalie et la corrige dans un délai maximum de quinze (15) jours ouvrables.

 

Le client bénéficie des mises à jour et des développements fonctionnels des services applicatifs. La nature des mises à jour et des développements, ainsi que leurs dates, sont déterminées par le Prestataire de services et ne sont pas soumises à l’autorisation ou à la notification du Client.

 

Si une modification corrective ou évolutive nécessite l’interruption du service, le fournisseur de services en informera le client trois (3) jours à l’avance.

 

ARTICLE 9. ASSISTANCE TECHNIQUE

Le service de support technique s’applique à toutes les solutions fournies par le fournisseur de services et consiste à assister les utilisateurs par courrier électronique ou par télémaintenance.

 

Le service d’assistance technique peut être contacté par courrier électronique à l’adresse info@spatiodata.com du lundi au vendredi inclus, de 9h à 17h. Une réponse sera fournie par le fournisseur dans un délai de trois (3) jours ouvrables.

 

ARTICLE 10. TRAITEMENT DES DONNÉES

 

10.1

 

Les dispositions des présentes conditions générales ont pour objet de définir les conditions dans lesquelles le prestataire de services s’engage à effectuer pour le compte du responsable du traitement les traitements de données à caractère personnel définis ci-après.

Dans le cadre de leurs relations contractuelles, les parties s’engagent à respecter la réglementation en vigueur applicable au traitement des données à caractère personnel et, en particulier, le règlement (UE) 2016/679 visé dans les conditions préalables au présent contrat.

 

10.2

 

Le Prestataire est autorisé à traiter pour le compte du responsable du traitement les données à caractère personnel nécessaires à la fourniture des services suivants : 

 

*hébergement de données dans des centres de données exclusivement gérés par le Prestataire, ou des solutions hébergées par un tiers, par exemple sans limitation : Microsoft, Google, Apple, Amazon, OVH…

*sauvegarde des données dans des centres de données tiers.

*soutien des données dans des environnements locaux.

 

Pour l’exécution des services couverts par le présent contrat, le contrôleur de données peut fournir des informations complémentaires.

Le prestataire de services ne se voit confier aucune autre mission que celle de la conservation et de la sauvegarde des données.

 

10.3

 

Les présentes dispositions entrent en vigueur le jour de la signature du contrat et prennent fin après la renonciation dans les conditions prévues par le contrat.

 

10.4

 

Le prestataire de services s’engage à traiter les données uniquement aux fins qui font l’objet du contrat, à savoir exclusivement leur conservation et leur sauvegarde.

Il s’engage à traiter les données conformément aux instructions documentées du responsable du traitement.

Si le prestataire de services considère qu’une instruction constitue une violation du règlement européen sur la protection des données ou de toute autre disposition du droit de l’Union ou du droit des États membres relative à la protection des données, il en informe immédiatement le responsable du traitement.

En outre, si le prestataire est obligé de transférer des données à un pays tiers ou à une organisation internationale en vertu du droit de l’Union ou du droit de l’État membre auquel il est soumis, il doit informer le responsable du traitement de cette obligation légale avant le traitement, à moins que la loi concernée n’interdise cette information pour des motifs d’intérêt public importants.

 

10.5

 

Le Prestataire s’engage à garantir la confidentialité des données à caractère personnel traitées dans le cadre du présent Contrat.

Il s’engage également à faire en sorte que les prestataires de services ou les membres de son personnel qui seront impliqués dans la conservation et la sauvegarde des données à caractère personnel dans le cadre de l’exécution du présent contrat :

 

* n’aient pas le droit de traiter eux-mêmes les données,

* sont contractuellement tenus à la confidentialité ou sont soumis à une obligation légale de confidentialité appropriée,

* recevoir la formation nécessaire sur la protection des données à caractère personnel et sur l’importance du respect de la législation relative à la protection de la vie privée.

 

Les engagements de confidentialité pris dans le cadre de ce contrat resteront en vigueur pendant toute la durée du contrat.

Enfin, le prestataire de services s’engage à prendre en compte, en ce qui concerne ses outils, produits, applications ou services, les principes de la protection des données par conception et de la protection des données par défaut.

 

10.6

 

Le prestataire ne désigne pas un autre (sous-)prestataire (ci-après dénommé « le prestataire supplémentaire ») pour le traitement des données à caractère personnel dont il a connaissance en exécution du présent contrat, sauf si le consentement écrit exprès du responsable du traitement est obtenu. Si le responsable du traitement y consent, le prestataire veille à ce que les mêmes obligations en matière de protection des données que celles qui lui sont imposées par le responsable du traitement soient imposées au prestataire supplémentaire par un accord écrit, y compris l’obligation de fournir des garanties suffisantes quant à la mise en œuvre de mesures de sécurité techniques et organisationnelles adéquates pour assurer la conformité du traitement avec les dispositions du règlement européen sur la protection des données.

Si le prestataire secondaire ne respecte pas ses obligations en matière de protection des données, le prestataire initial reste entièrement responsable, vis-à-vis du responsable du traitement, de l’exécution des obligations de l’autre prestataire.

 

10.7

 

Il incombe au responsable du traitement de fournir des informations aux personnes concernées au moment de la collecte des données.

Dans la mesure du possible, le prestataire de services doit aider le responsable du traitement des données à remplir son obligation de répondre aux demandes des personnes concernées d’exercer leurs droits : droit d’accès, de rectification, d’effacement et d’opposition, droit de limiter le traitement, droit à la portabilité des données, droit de ne pas faire l’objet d’une décision individuelle automatisée, y compris le profilage.

Lorsque les personnes concernées envoient des demandes d’exercice de leurs droits au prestataire de services, ce dernier doit les envoyer immédiatement après réception par courrier électronique à la personne de contact indiquée par le responsable du traitement.

 

10.8

 

Le prestataire de services doit informer le responsable du traitement de toute violation des données à caractère personnel dans un délai maximum de vingt-quatre heures après en avoir eu connaissance, et par courrier électronique.

Cette notification est accompagnée de toute documentation pertinente permettant au responsable du traitement, si nécessaire, de notifier la violation à l’autorité de contrôle compétente.

Le responsable du traitement est alors tenu de notifier à l’autorité de contrôle les violations de données à caractère personnel constatées et de les communiquer à la personne concernée dans les meilleurs délais, sauf si la violation en question n’est pas susceptible de présenter un risque pour les droits et libertés de la personne concernée.

La notification à l’autorité de contrôle et la communication à la personne concernée comprennent toutes les informations requises par le règlement européen sur la protection des données.

 

10.9

 

Le prestataire s’engage à prendre les mesures de sécurité techniques et organisationnelles appropriées compte tenu des risques inhérents au traitement et de la nature des données à caractère personnel.

En particulier, il prend des mesures pour garantir que :

 

* empêcher des personnes non autorisées d’accéder aux systèmes informatiques qui traitent des données à caractère personnel de telle sorte qu’elles ne puissent pas les consulter, les reproduire, les modifier, les supprimer ou les diffuser,

* garantir que les utilisateurs autorisés des systèmes de traitement des données ne puissent accéder qu’aux données personnelles couvertes par leurs droits d’accès,

* empêcher que des données personnelles soient lues, copiées ou supprimées lors de leur transfert et pendant le transport des supports de stockage,

* pour garantir la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des services de traitement,

* pour rétablir la disponibilité et l’accès aux données personnelles dans des délais appropriés en cas d’incident physique ou technique,

* évaluer régulièrement l’efficacité des mesures techniques et organisationnelles visant à garantir la sécurité du traitement.

 

10.10

 

Au terme du présent contrat, le prestataire de services s’engage, au choix du responsable du traitement :

 

* à détruire toutes les données à caractère personnel ou

* de renvoyer toutes les données à caractère personnel au responsable du traitement ou

* pour renvoyer les données à caractère personnel au prestataire de services désigné par le responsable du traitement.

 

Le responsable du traitement doit informer le prestataire de services de son choix dans les quinze jours suivant la fin du présent contrat, faute de quoi toutes les données à caractère personnel seront détruites sans recours au premier, aux frais du second.

Le retour sera accompagné de la destruction de toutes les copies existantes dans les systèmes d’information du prestataire de services, qui justifiera la destruction par écrit.

Si aucune demande n’est faite par le client, les données seront conservées par le prestataire.

 

10.11

 

Le fournisseur communiquera au responsable du traitement le nom et les coordonnées de son délégué à la protection des données, s’il en a désigné un, conformément à l’article 37 du règlement européen sur la protection des données.

Le délégué à la protection des données du responsable du traitement des données peut être contacté à l’adresse suivante : dpo-sd@spatiodata.com .

 

10.12

 

Le responsable du traitement des données s’engage à :

 

* à fournir au prestataire de services les informations visées au chapitre II du présent contrat* .

* à consigner par écrit toute instruction concernant le traitement des données par le prestataire

* s’assurer, avant et pendant toute la durée du traitement, que le prestataire de services et lui-même respectent les obligations prévues par le règlement européen sur la protection des données,

* superviser le traitement.

 

10.13

 

Le prestataire de services n’est responsable des dommages causés par le traitement qui lui est confié que s’il n’a pas respecté les obligations prévues par le règlement européen sur la protection des données qui incombent spécifiquement aux prestataires de services ou s’il a agi en dehors ou à l’encontre des instructions légitimes du responsable du traitement.

Il sera exonéré de toute responsabilité s’il prouve qu’il n’est pas du tout responsable du fait qui a causé le dommage.

 

Article 10.14

 

Aucune partie n’est responsable envers l’autre du retard ou du manquement à ses obligations contractuelles dû à une ou plusieurs raisons échappant à son contrôle raisonnable, y compris, mais sans s’y limiter, les catastrophes naturelles, les décisions gouvernementales, la guerre, l’incendie, l’inondation, l’explosion et les troubles civils.

À condition que la partie qui subit le retard notifie rapidement par écrit à l’autre partie la raison du retard et la durée probable de celui-ci, l’exécution des obligations de la partie qui subit le retard est suspendue, dans la mesure où les obligations sont affectées par le retard, pendant la période au cours de laquelle la raison du retard persiste.

 

ARTICLE 11. CONDITIONS FINANCIÈRES

11.1. FRAIS ET MODALITÉS DE PAIEMENT

Les conditions financières sont indiquées sur les factures du prestataire de services.

 

11.2. NON-PAIEMENT

Sauf accord écrit contraire, les parties ont convenu de la procédure de paiement suivante :

(a) Les factures du prestataire de services sont payables au comptant, net et sans escompte.

b) Toute réclamation concernant le montant facturé doit être envoyée au prestataire de services par lettre recommandée dans les 8 jours suivant la réception de la facture, qui est réputée être le jour suivant la date de facturation.

c) Tout retard ou défaut de paiement dans les délais convenus entraîne de plein droit et sans mise en demeure préalable des intérêts de retard au profit du Prestataire de services de 15% par mois entamé.

d) En outre, en cas de retard persistant de plus de 30 jours, le client sera redevable au Prestataire, de plein droit et sans mise en demeure préalable, d’une indemnité forfaitaire et irréductible de 20%, avec un minimum de 125 EUR, sans préjudice de l’application éventuelle de l’article 1244 du Code civil belge. Une indemnité similaire peut être réclamée par le client si le Prestataire ne respecte pas ses engagements.

e) Sans préjudice de tous dommages et intérêts, le défaut de paiement d’une facture par le client à son échéance entraîne automatiquement :

– des frais bancaires et de gestion supplémentaires (suivi du recouvrement, frais de courrier et de téléphone pour les rappels, représentation des rejets de domiciliation) ;

– la suspension immédiate des Services ;

– la résiliation automatique du Contrat dans les trente (30) jours suivant l’envoi par le Prestataire d’une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception restée infructueuse.

 

ARTICLE 12. PROPRIÉTÉ

Le Prestataire est et reste propriétaire des droits de propriété relatifs à tout élément des Services et Solutions applicatives mis à la disposition du Client, ainsi que, plus généralement, à l’infrastructure informatique (logiciels et matériels) mise en œuvre ou développée dans le cadre du Contrat.

 

Le Contrat n’accorde au Client aucun droit de propriété sur les Solutions. La mise à disposition temporaire des Solutions dans les conditions prévues par le Contrat ne peut s’analyser comme un transfert d’un quelconque droit de propriété intellectuelle au Client, au sens du Code belge de la Propriété Intellectuelle.

Le Client s’interdit de reproduire tout élément du Logiciel, ou toute documentation le concernant, par quelque moyen que ce soit, sous quelque forme que ce soit et sur quelque support que ce soit.

 

Le Client ne peut transférer tout ou partie des droits et obligations résultant du Contrat, que ce soit dans le cadre d’une cession temporaire, d’une sous-licence ou de tout autre contrat prévoyant le transfert desdits droits et obligations.

 

Dans les cas où le contrat prévoit que l’équipement est la propriété du client, Spatiodata reste propriétaire de l’équipement jusqu’au paiement intégral du prix en principal, accessoires, intérêts et frais. Toutefois, au moment de la livraison, le cas échéant, le risque est transféré au client au moment de la livraison de l’équipement ou au moment où la livraison aurait dû avoir lieu si la livraison ne peut être effectuée pour une raison indépendante de la volonté de Spatiodata.

En cas de non-paiement, de faillite, de demande de délais de paiement, de vente ou de liquidation du client ou de saisie d’un ou de plusieurs biens du client, Spatiodata a un droit irrévocable de reprendre ou de faire reprendre les biens, qui sont toujours sa propriété, à l’endroit où ils se trouvent. Il en va de même en cas de mise à disposition de matériel.

 

ARTICLE 13. RESPONSABILITÉ – FORCE MAJEURE

Chaque partie est responsable des conséquences résultant de ses fautes, erreurs ou omissions, ainsi que des fautes, erreurs ou omissions de ses sous-traitants, le cas échéant, et causant un dommage direct à l’autre partie.

Sous réserve de contraintes techniques, le Prestataire s’engage à mettre en œuvre tous les moyens à sa disposition pour assurer l’accès du Client au(x) Service(s) d’Application souscrit(s). Toutefois, le Prestataire de services ne donne aucune garantie, expresse ou implicite, quant au fonctionnement sans erreur ou sans interruption du service ou quant à la capacité du service à répondre aux attentes ou aux besoins du Client.

En outre, et en cas de faute prouvée de la part du client, le prestataire de services n’est tenu d’indemniser le client que pour les conséquences financières des dommages directs et prévisibles résultant de l’exécution des services. En conséquence, le Prestataire ne sera en aucun cas responsable de toute perte ou dommage indirect ou imprévisible du Client ou de tiers, y compris, mais sans s’y limiter, tout manque à gagner, perte, inexactitude ou corruption de fichiers ou de Données, préjudice commercial, perte de chiffre d’affaires ou de bénéfice, perte de clientèle, perte d’opportunité, coût d’obtention d’un produit, service ou technologie de substitution, en relation avec ou résultant de l’inexécution ou de la mauvaise exécution des Services.

Dans tous les cas, le montant de la responsabilité du prestataire de services est strictement limité au remboursement du montant des sommes effectivement versées par le client au cours des douze mois précédant la date de survenance du fait générateur de la responsabilité.

Par ailleurs, le Prestataire ne saurait être tenu responsable de la destruction accidentelle des Données par le Client ou par un tiers ayant accédé aux Services applicatifs en utilisant les Identifiants du Client.

 

Le Prestataire de services ne peut être tenu responsable d’un quelconque dommage en cas d’interruption ou de réduction du service par l’opérateur de télécommunications, le fournisseur d’électricité, en cas de force majeure ou de tout autre événement imputable au Client ou à un tiers. Le Prestataire ne peut en aucun cas être tenu responsable des conséquences de la perte ou du vol de données résultant d’une intrusion illicite dans ses systèmes par des pirates informatiques.

 

ARTICLE 14. RÉSILIATION

En cas de manquement par l’une des parties à ses obligations contractuelles, le contrat peut être résilié de plein droit par l’autre partie trente (30) jours après qu’une mise en demeure envoyée par courrier recommandé avec accusé de réception soit restée sans effet. La mise en demeure doit indiquer le ou les défauts constatés.

En cas de résiliation, le Client devra cesser d’utiliser tous les codes d’accès aux Solutions et Services d’Application.

 

ARTICLE 15. RÉVERSIBILITÉ

En cas de rupture de la relation contractuelle, quelle qu’en soit la cause, le Prestataire s’engage à restituer, contre paiement du forfait de cinq cents euros, à sa première demande formulée par lettre recommandée avec accusé de réception et dans un délai de quinze (15) jours à compter de la date de réception de cette demande, l’ensemble des Données lui appartenant dans un format standard lisible sans difficulté.

Le Client collaborera activement avec le Prestataire afin de faciliter la récupération des Données.

Le Prestataire de services veillera à ce que le Client puisse continuer à utiliser les Données, sans interruption, directement ou avec l’assistance d’un autre prestataire de services.

Pendant la phase de réversibilité, les niveaux d’engagement du Prestataire de services seront revus.

 

ARTICLE 16. COMMUNICATION ET PUBLICITÉ

Le Client autorise le Prestataire à citer le projet et ses principales caractéristiques dans tous les documents de communication et de publicité (brochure, fiche technique, site web, CD-ROM et tout autre support de communication). A cet égard, le Prestataire est autorisé à citer la marque et à faire référence aux éléments d’identification du Client.

 

ARTICLE 17. MODIFICATION DES CONDITIONS GÉNÉRALES

Le Prestataire s’engage à informer le Client de toute modification des Conditions Générales ayant un impact sur le Client au moins un mois avant leur entrée en vigueur.

Tout client qui s’oppose aux modifications proposées a le droit de résilier le contrat sans frais au plus tard le dernier jour du mois suivant l’entrée en vigueur des nouvelles conditions générales.

 

ARTICLE 18. CESSION ET SOUS-TRAITANCE

Les parties ne peuvent pas céder l’accord sans le consentement écrit préalable de l’autre partie.

Toutefois, s’il le juge approprié, le prestataire de services peut sous-traiter tout ou partie des services à fournir dans le cadre de l’offre ou de l’accord à des tiers choisis par le prestataire de services.

 

ARTICLE 19. RETARDS

Le délai de livraison du matériel ou d’exécution des services mentionnés dans le contrat sera pris en considération et respecté autant que possible par Spatiodata. Les délais sont donnés à titre indicatif. Aucune indemnité ne sera due au client en raison d’un retard dans la livraison du matériel ou dans l’exécution des services, quelle que soit l’origine de ce retard.

 

ARTICLE 20. NON-SOLLICITATION DU PERSONNEL

Le client ne doit pas, sans le consentement écrit préalable de Spatiodata, offrir directement ou indirectement d’engager ou d’employer un employé, un collaborateur ou un consultant de Spatiodata, sous quelque statut que ce soit, tout employé, collaborateur ou consultant de Spatiodata.

Cette interdiction est valable à partir du moment où l’offre est soumise ou l’accord est signé, pendant la durée de l’accord, et pour une période de 12 mois à compter du jour où le contrat prend fin ou est résilié pour quelque raison que ce soit.

Au cas où le client ne respecterait pas cet engagement, il indemnisera Spatiodata en lui versant une somme forfaitaire égale à douze mois de rémunération brute du travailleur débauché. Le calcul de l’indemnité sera effectué par référence au dernier salaire versé par Spatiodata au travailleur avant la fin du contrat. En cas de débauchage d’un consultant ou de tout autre collaborateur, l’indemnité forfaitaire sera égale à douze mois de services facturés sur la base du taux horaire ou journalier du consultant ou du collaborateur employé à plein temps.

 

 

ARTICLE 21. DIVERS

La nullité, la caducité, l’absence de force obligatoire ou l’inopposabilité de l’une des dispositions du contrat n’entraîne pas la nullité, la caducité, l’absence de force obligatoire ou l’inopposabilité des autres dispositions, qui conservent tous leurs effets. Toutefois, les parties peuvent, d’un commun accord, convenir de remplacer la ou les stipulations invalidées.

 

En cas de litige, seuls les registres informatiques contenant la trace des échanges entre les Parties, détenus par le Prestataire et conservés dans des conditions garantissant leur intégrité, font foi entre les Parties. Ceci implique que le Client reconnaît que l’encodage de ses demandes et les enregistrements du système informatique et du système de commande du Prestataire constituent la preuve formelle des demandes du Client, telles que, notamment, les demandes de souscription et/ou d’activation d’un Service Applicatif, de modification du type de service souscrit par le Client, de commande de programmes, etc.

Le Contrat est soumis au droit belge, à l’exclusion de toute autre législation.

Pour l’exécution du présent contrat et de ses conséquences, les Parties élisent respectivement domicile à leur siège social indiqué sur l’en-tête de la facture. Tout changement de siège social ou d’adresse de l’une des Parties ne sera opposable à l’autre Partie que huit (8) jours calendrier après qu’il ait été dûment notifié.

En vue de trouver conjointement une solution à tout litige pouvant survenir dans l’exécution du Contrat, les Parties conviennent de se rencontrer dans un délai de trente (30) jours à compter de la réception d’une lettre recommandée avec accusé de réception notifiée par l’une des deux Parties.

Si à l’issue d’une nouvelle période de quinze (15) jours, les Parties ne parviennent pas à s’entendre sur un compromis ou une solution, le différend sera alors soumis aux tribunaux compétents du siège social du Prestataire de services.

 

ARTICLE 22 CONDITIONS SPÉCIALES POUR LE SERVICE DE CONSULTANCE EN INFORMATIQUE

SpatioData mettra en œuvre des moyens raisonnables pour fournir au Client des conseils en matière d’informatique avec professionnalisme et diligence. Sauf stipulation contraire, les obligations de SpatioData sont des obligations de moyens.

Le client fournira à SpatioData toutes les informations nécessaires à la bonne exécution du contrat.

Le délai de livraison du service est estimé. Tout retard dans l’exécution par le Client des tâches qui lui incombent entraînera une prolongation des délais. Le dépassement des délais par SpatioData ne peut donner lieu à des dommages et intérêts ou à la résiliation du contrat.

Les services et produits livrables seront réputés conformes et acceptés dès leur livraison au client, sauf si le client s’y oppose immédiatement et informe SpatioData sans délai par écrit des motifs de son refus en se référant aux spécifications convenues. SpatioData corrigera les produits livrables non conformes aux spécifications convenues dans un délai raisonnable, sans frais.

SpatioData détient les droits de propriété intellectuelle les plus larges sur ses créations, outils, programmes informatiques, méthodologies, etc. qui sont utilisés dans le cadre du service. Le client reconnaît la nature propriétaire de ces éléments, qu’ils soient couverts par des droits de propriété intellectuelle ou non, et s’engage à ne pas les copier, les communiquer à des tiers et faire tout usage non autorisé par SpatioData.

Dans la mesure où les résultats du service ont été créés spécifiquement par SpatioData pour le client, le client aura le droit perpétuel, non exclusif et mondial d’utiliser, reproduire, modifier et communiquer ces résultats dans le cadre de ses activités habituelles. SpatioData peut mettre fin à ce droit, sur notification écrite, si le client est en défaut de paiement pour le service concerné.

Si le service comprend la fourniture par SpatioData d’éléments génériques et/ou préexistants couverts par les droits de propriété intellectuelle de SpatioData, le client bénéficiera d’un droit non exclusif d’utiliser ces éléments dans le cadre de ses activités habituelles, à l’exclusion du droit de commercialiser ou de modifier ces éléments.

Sauf conditions particulières convenues entre les parties, SpatioData est entièrement libre de déterminer ses horaires de travail. SpatioData détermine elle-même les circonstances et les conditions dans lesquelles elle fournit les services, ce qui comprend, entre autres, les heures de travail, la manière dont les tâches sont exécutées et les moyens dont elle dispose. Le contrat ne peut en aucun cas être interprété comme autorisant le client à exercer une autorité sur les consultants, par exemple en ce qui concerne l’évaluation de leur performance dans le cadre de la relation d’emploi avec SpatioData, les promotions, les sanctions disciplinaires, les augmentations de salaire et/ou la cessation de leur relation d’emploi.

Pour éviter tout malentendu, il est expressément indiqué que l’exercice de l’autorité en tant qu’employeur ne sera pas considéré comme un exercice d’autorité :

– Instructions relatives aux obligations légales concernant le bien-être au travail ;

– Les instructions données par le client, notamment en ce qui concerne les services à fournir en exécution du contrat :

o Les heures et périodes de travail ;

o Le respect des spécifications contractuelles, en particulier les instructions relatives à l’étendue, à la priorité, à la priorité et aux délais des services à fournir en exécution du Contrat ;

o Le respect des spécifications contractuelles, en particulier les instructions relatives à l’étendue, à la priorité, à la priorité et aux délais des services à fournir en exécution du Contrat.

o La qualité, les niveaux de service et la méthodologie utilisée pour la fourniture des services en vue de leur intégration optimale dans l’environnement du client ;

o D’autres instructions qui sont explicitement décrites dans la description de la mission SpatioData.

 

ARTICLE 23. CONDITIONS PARTICULIÈRES POUR LE SERVICE D’HÉBERGEMENT

SpatioData utilisera des moyens raisonnables pour fournir au Client l’hébergement avec professionnalisme et diligence. Sauf stipulation contraire, les obligations de SpatioData sont des obligations de moyens. 

Dans le cas où l’hébergement prendrait fin pour une raison quelconque, SpatioData fera tout son possible pour faciliter la transition des systèmes, données et services au Client ou à un autre fournisseur choisi par le Client, afin d’éviter autant que possible les interruptions ou la dégradation des services. Pour ce faire, :

– Les parties établiront ensemble, dès l’annonce de la fin du contrat, un bon de commande établissant un plan de transition visant à identifier et planifier les tâches à accomplir par les parties et les tiers concernés en vue de la transition ;

– En aucun cas SpatioData ne mettra à la disposition de tiers les serveurs sur lesquels elle héberge les services du client ;

– SpatioData fournira des services de support raisonnables à la demande du client, tels que des formations, des sessions de transfert de connaissances, des migrations de données, etc ;

SpatioData pourra facturer son intervention dans le cadre des services d’assistance à la sortie sur la base des tarifs en vigueur convenus entre les parties.

Cette version a été publiée le 26 janvier 2020.

 

 

 

CONFIDENTIALITÉ

Introduction

Les questions relatives à la vie privée sont importantes pour Spatiodata. C’est pourquoi nous vous informons sur la manière dont nous collectons, divulguons et utilisons les informations. Ce texte décrit notre politique en la matière.

Données personnelles

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) définit les données personnelles comme des données qui permettent d’identifier une personne, par exemple son nom, son adresse, son adresse électronique, son numéro de téléphone ou tout autre élément d’identification tel qu’une adresse IP.

Champ d’application

Ce document décrit comment nous traitons les données personnelles collectées par tous nos canaux d’acquisition lorsque nous sommes responsables du traitement de ces données.

La soumission de vos données via ce site implique que vous avez compris et accepté que Spatiodata puisse les utiliser.

Les données que nous recueillons

Nous recueillons des données à partir de plusieurs canaux.

Ce que vous nous dites

Ce sont des informations qui nous sont transmises directement par la personne concernée via le remplissage de formulaires en ligne, l’envoi d’un CV, la prise de rendez-vous, l’inscription à un événement, etc…

Les principales informations sont les suivantes :

nom et prénom

l’adresse de courrier électronique

numéro de contact

la société/l’organisation au nom de laquelle la demande est présentée

Ainsi que toutes les informations complémentaires dont nous avons besoin pour mener à bien notre mission.

Informations du domaine public

Ces données sont celles que nous pouvons consulter sur des sources publiques telles que les réseaux sociaux, les sites web, etc. Nous pouvons corréler ces informations avec celles que vous nous transmettez.

Informations collectées par le biais des cookies

Ces informations concernent vos habitudes sur Internet. Cela inclut les cookies liés aux moteurs de recherche. Les informations que nous recueillons de cette manière restent anonymes.

Base juridique pour le traitement des données à caractère personnel

Consentement de la personne concernée

En soumettant un formulaire ou en contactant Spatiodata par tout autre moyen, la personne sait et accepte que Spatiodata traite ces données conformément à notre politique de confidentialité.

Exécution ou préparation d’un contrat

Nous pouvons traiter vos données à caractère personnel sans votre consentement explicite lorsque ce traitement est nécessaire à l’exécution d’un contrat auquel vous êtes partie ou à sa préparation (par exemple pour vous faire une offre).

Intérêt légitime

Dans son préambule n° 47, la GDPR stipule que les opérations de marketing direct (prospection) constituent un intérêt légitime. Cette base juridique est la deuxième base pour laquelle nous ne demandons pas votre consentement explicite. Nous distinguons trois catégories d’activités basées sur la base juridique de l’intérêt légitime.

Contacter les personnes concernées qui ont soumis un formulaire en ligne

Nous pensons qu’il est dans notre intérêt légitime de contacter les personnes qui ont soumis leurs données par le biais d’un formulaire en ligne. Nous les contacterons donc pour donner suite à leur demande. Nous n’enverrons pas de mailings commerciaux aux personnes qui n’en ont pas fait explicitement la demande.

Information des clients sur l’évolution du marché

Un client peut recevoir des bulletins d’information électroniques sans donner son consentement explicite. Ces lettres d’information contiennent des informations que nous considérons comme utiles pour le client, par exemple :

– des informations techniques relatives à la sécurité

– invitations aux événements et aux ateliers

– des informations sur les nouvelles fonctionnalités des solutions Spatiodata

– résumé des derniers articles publiés sur notre site

Tout le monde peut se désabonner à tout moment grâce à un lien contenu dans les bulletins électroniques.

Contacter des prospects potentiellement intéressants

Notre équipe contacte les entreprises susceptibles d’entamer une collaboration avec Spatiodata. Afin de trouver les coordonnées de ces entreprises, nous utilisons des informations du domaine public. Si des informations personnelles sont exposées dans le domaine public, Spatiodata peut les exploiter dans le cadre de leur intérêt légitime. Toutefois, ces données ne sont pas utilisées sans consentement explicite pour les envois postaux.

Toute personne concernée a le droit de savoir quelles sont les données personnelles que nous détenons à son sujet, ainsi que de les faire corriger, compléter ou supprimer de nos fichiers.

À quelles fins utilisons-nous vos données personnelles ?

Nous utilisons vos données personnelles à des fins diverses :

Marketing direct

Nous ne le ferons qu’avec votre consentement explicite ou si vous avez un contrat avec nous et que les informations envoyées sont liées à votre contrat.

Communiquer avec vous

Nous utilisons les données pour vous contacter lorsque cela est pertinent pour l’accomplissement de nos tâches.

Obligations légales

Nous pouvons conserver des données personnelles pour satisfaire à certaines obligations légales.

Recrutement

Si vous postulez à un emploi chez Spatiodata, nous utiliserons vos données personnelles pour la procédure de recrutement.

Amélioration de notre site web

Nous utilisons et analysons en permanence les données des visiteurs de notre site web afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.

Quand partageons-nous vos informations ?

Nous ne vendons pas vos données à des tiers, sauf accord explicite au moment de la collecte. Nous pouvons toutefois faire appel à des sous-traitants qui traiteront vos données en notre nom. Ces sous-traitants n’auront pas le droit d’utiliser ou de divulguer vos données. Nous demandons à ces sous-traitants de protéger de manière adéquate la confidentialité et la sécurité des données personnelles qu’ils traitent en notre nom. En d’autres termes, nous concluons des accords de sous-traitance avec tous les sous-traitants qui travaillent avec nous. Tous les sous-traitants doivent se conformer à la DPMR.

Nous pouvons également être amenés à divulguer vos données à caractère personnel dans le cadre d’une obligation légale ou d’une action en justice (par exemple sur ordre des autorités publiques).

Combien de temps conservons-nous vos données ?

Après que vous nous ayez fourni vos données à caractère personnel, elles seront traitées dans les fichiers de Spatiodata et conservées aussi longtemps que nécessaire.

Si vous êtes client de Spatiodata, nous conserverons vos informations pendant toute la durée du contrat. À la fin du contrat, nous conserverons vos informations dans nos fichiers pendant la période prévue par la loi. Vous pouvez nous demander de supprimer vos données plus tôt. Dans ce cas, nous effacerons toutes les données dont nous disposons, à l’exception de celles que nous sommes légalement tenus de conserver.

Si vous n’êtes pas client de Spatiodata, nous supprimerons vos données après 5 ans si nous n’observons plus d’interaction avec Spatiodata.

Si vous êtes candidat à un emploi, votre CV et vos données personnelles seront conservés dans notre système pendant 5 ans à compter de l’année suivant celle de votre candidature. Vous pouvez nous demander de supprimer vos données plus tôt.

Comment accéder à vos données personnelles

Pour accéder à vos données, il suffit d’envoyer un e-mail au responsable de la protection des données de Spatiodata via dpo-sd[at]spatiodata.com.

Vos droits

Consultation, correction ou suppression des données

Vos droits sont définis par le RGPD. En particulier, vous pouvez demander à Spatiodata quelles sont les données personnelles que nous détenons à votre sujet, ainsi que de les faire rectifier, compléter ou supprimer de nos fichiers.

Pour ce faire, vous devrez nous fournir une preuve d’identité (par exemple, une copie de votre passeport ou de votre carte d’identité).

Spatiodata utilisera tous les moyens raisonnables pour accéder à votre demande.

Utilisation des données à des fins de marketing direct

Vous pouvez nous demander à tout moment de ne pas traiter vos données personnelles à des fins de marketing direct.

En ce qui concerne les cookies, vous êtes libre de refuser leur utilisation. À cet égard, vous pouvez consulter notre politique en matière de cookies.

Enfin, vous êtes libre de choisir de vous abonner ou non à nos lettres d’information électroniques. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Cookies et technologies similaires

Le site web Spatiodata utilise des cookies pour plusieurs raisons :

– pour offrir la meilleure expérience d’utilisation du site (langue, préférences, etc…) ;

– pour l’analyse du comportement des visiteurs afin d’améliorer les performances du site ;

– pour l’utilisation de publicité ciblée ;

Notre politique en matière de cookies vous fournira des informations plus détaillées sur ce point.

Sécurité

Nous traitons vos données avec un soin particulier en matière de sécurité. Toutefois, en raison de la nature non sécurisée d’Internet, Spatiodata ne peut être tenu responsable de la sécurité de la transmission de vos données personnelles sur Internet.

Modifications de notre politique de confidentialité

Cette politique est susceptible d’être modifiée. La date de sa dernière révision apparaît sur cette page. Veuillez consulter la présente politique de confidentialité chaque fois que vous vous apprêtez à communiquer des données personnelles. Cette version a été publiée le 26 janvier 2020.

AVERTISSEMENT LÉGAL

Le site www.spatiodata.com est le site de la société SpatioData SPRL dont le siège social est situé, Rue du Parc Industriel (allée 1), 2 à 4540 Amay, Belgique et ( info [at] spatiodata.com).

CONDITIONS D’UTILISATION DU SITE

Le contenu de ce site www.spatiodata.com est uniquement destiné à fournir des informations générales. Il ne constitue pas un avis professionnel (juridique ou autre) et ne doit pas être utilisé comme tel. Nous ne pouvons pas être tenus responsables des actions basées sur des documents ou des informations disponibles sur ce site.

Le contenu du site www.spatiodata.com est protégé par le droit d’auteur. Toute reproduction de ce site, en tout ou en partie, sous quelque forme que ce soit, est interdite, sauf si les informations reproduites sont destinées uniquement à un usage strictement personnel ou au profit d’un tiers si toutes les conditions suivantes sont remplies :
la reproduction doit mentionner ce site comme source et fournir l’adresse complète du site et les informations sur les droits d’auteur ;
la reproduction doit indiquer qu’elle est protégée par des restrictions de droit d’auteur qui doivent être respectées par le tiers ;
la reproduction, partielle ou intégrale, ne peut être insérée dans un autre texte ou une autre publication, sous quelque forme que ce soit, sans autorisation préalable ;
la reproduction, en partie ou en totalité, ne peut jamais être distribuée à des fins commerciales sans autorisation préalable. Aucune partie de ce site web ne peut être reproduite, transmise ou enregistrée sur un autre site web ou sous toute autre forme de système électronique sans autorisation préalable, à l’exception de l’indexation et de la mise à jour des moteurs de recherche ou de services similaires pour orienter l’utilisation du site web.
SpatioData ne peut être tenu responsable de la transmission de virus par le biais de notre site web www.spatiodata.com.

L’utilisation et/ou la consultation de notre site, le contenu, les conditions et toutes les informations y afférentes sont exclusivement régis par le droit belge et seuls les tribunaux du siège social de la société sont compétents pour connaître de tout litige. Cette version a été publiée le 26 janvier 2020.

Déclaration sur les cookies

La présente politique relative aux cookies s’applique au site web www.spatiodata.com

La présente politique en matière de cookies explique quels sont les cookies utilisés sur ce site web. Lorsque vous acceptez l’utilisation de cookies par Spatiodata comme décrit dans la présente Politique en matière de cookies, les cookies seront installés sur votre ordinateur ou votre appareil mobile. Lorsque vous n’êtes pas d’accord avec l’utilisation de cookies, aucun cookie pour lequel le consentement est requis par la loi ne sera installé.

Si vous n’acceptez pas cette Politique en matière de cookies, veuillez quitter ce site web immédiatement.

Spatiodata utilise des cookies dans le cadre de sa politique de protection de la vie privée et de traitement des données personnelles. Veuillez consulter l’avis de confidentialité pour plus d’informations sur cette politique et un aperçu de vos droits à cet égard.

Vous trouverez une description des conditions d’utilisation du site web dans les Conditions d’utilisation.

Que sont les cookies ?

Les cookies sont de minuscules fichiers de données qu’un serveur de site web stocke de manière permanente ou temporaire sur votre ordinateur ou votre appareil mobile par l’intermédiaire de votre navigateur. Les cookies contiennent un code unique qui nous permet de reconnaître votre navigateur pendant votre visite (cookie dit « de session ») ou lorsque vous visitez ou utilisez le site web ultérieurement (cookie dit « permanent »).

Les cookies nous permettent de simplifier, compléter et personnaliser l’utilisation du site web. Spatiodata est également en mesure d’utiliser des balises et des traqueurs comparables qui utilisent la capacité de stockage de votre appareil d’une manière différente. Ils sont également appelés « cookies » dans la présente politique en matière de cookies.

Utilisation des cookies

Le site web de Spatiodata utilise différents types de cookies :

Les cookies nécessaires

Ces cookies sont nécessaires pour vous permettre de vous déplacer sur le site et d’utiliser ses fonctionnalités. Ils vous permettent, par exemple, de naviguer entre les différentes sections du site ou de remplir des formulaires. Lorsque vous souhaitez utiliser votre nom d’utilisateur pour vous connecter au portail client, les cookies sont également nécessaires pour la validation sécurisée de votre identité avant que vous n’ayez accès à vos données personnelles. Sans ces cookies, les principales fonctionnalités du site web ne fonctionneront pas correctement.

Cookies fonctionnels

Les cookies fonctionnels facilitent et améliorent la navigation sur le site web et nous permettent d’offrir une expérience plus personnalisée aux utilisateurs. Ils comprennent des cookies qui enregistrent vos préférences linguistiques, ainsi que des cookies qui se souviennent si vous avez déjà téléchargé certains documents, de sorte que vous ne recevez pas le même document à chaque fois.

Cookies de performance et de statistiques

Ces cookies sont utilisés pour optimiser les performances et la qualité du site web en recueillant des informations sur son utilisation. Les types d’informations collectées sont les pages d’erreur et les temps de chargement, mais aussi des informations statistiques qui nous aident à comprendre quel contenu est le plus apprécié par nos visiteurs et pourquoi.

Cookies d’analyse et de recherche

Ces cookies sont utilisés pour comprendre, améliorer et rechercher des produits et services, notamment lorsque vous accédez au site web et aux sites et applications connexes à partir d’un ordinateur ou d’un appareil. Par exemple, nous pouvons utiliser des cookies pour comprendre comment vous utilisez les fonctionnalités du site et segmenter le public pour tester les fonctionnalités. Nous pouvons utiliser ces technologies et les informations que nous recevons pour améliorer et comprendre comment vous utilisez les sites web, les applications, les produits, les services et les publicités.

Cookies publicitaires

Pendant votre utilisation du site web, des cookies peuvent être installés sur votre appareil par des tiers, tels que des filiales ou des sociétés de publicité avec lesquelles Spatiodata coopère, ou pour recueillir des informations sur d’autres visites du site web.

Les cookies liés à la publicité seront utilisés pour afficher des publicités pertinentes et personnalisées, pour limiter le nombre de fois où les publicités sont affichées ou pour mesurer l’efficacité d’une campagne publicitaire.

Gestion des cookies

Votre consentement à l’utilisation des cookies nécessaires n’est pas requis. Spatiodata vous demande cependant votre consentement pour le stockage et l’utilisation d’autres cookies.

Vous pouvez utiliser les paramètres de votre navigateur pour refuser l’installation de ces cookies. Vous pouvez également supprimer à tout moment les cookies précédemment installés sur votre appareil. Toutefois, sachez que la suppression de tous les cookies, y compris ceux qui sont nécessaires, limitera la fonctionnalité du site web. Vous trouverez de plus amples informations sur la manière de supprimer ou de refuser les cookies sur le site www.allaboutcookies.org.

Modifications de notre politique des cookies

Spatiodata se réserve le droit de modifier la présente politique relative aux cookies à tout moment. Lorsque la politique en matière de cookies a été modifiée, vous en serez informé et il vous sera demandé de renouveler votre consentement à l’utilisation de cookies, ou de ne pas accepter l’utilisation de cookies.

La dernière modification et révision de la présente politique en matière de cookies date du [26 janvier 2020].